• Lib.

Réduire l'empreinte carbone de votre entreprise

Dans le passé, un bureau était simplement une question de fonctionnalité. Aujourd'hui, il s’agit davantage d’exprimer des valeurs fondamentales en utilisant chaque surface pour communiquer une déclaration cohérente sur l’organisation ou l’entreprise.


En conséquence, le design intérieur a évolué pour façonner des espaces intérieurs confortables et fonctionnels qui reflètent la marque de cette entreprise à la fois en interne pour le personnel et en externe pour les autres parties prenantes.


Le processus de conception consiste à créer des bâtiments fonctionnels qui ont l'air bien à l'extérieur et qui fonctionnent bien à l'intérieur, à améliorer l'apprentissage ou la productivité, ou à inspirer la pensée et la créativité.


Le mélange de la fonctionnalité et de l'esthétique est important: on estime qu'une personne occupant un emploi à temps plein passera en moyenne 1 800 heures par an dans son bureau.


À cela de nos jours, il faut ajouter la dimension écologique à la conception et dans la vie de tous les jours dans les espaces de bureau.


Par nécessité, le lieu de travail sera repensé, reconfiguré et reconstruit pour atteindre une plus grande fonctionnalité et rentabilité.



Créer un lieu de travail plus vert est bon pour la planète et pour réduire les coûts énergétiques de l’entreprise.


Pour de nombreuses entreprises, la réduction des émissions de gaz à effet de serre profite aux résultats car des pratiques efficaces réduisent les coûts d'exploitation et contribuent à augmenter la productivité des employés.


En fait, une majorité de travailleurs seraient plus satisfaits d'un emploi où ils peuvent avoir un impact social ou environnemental sur le monde. Une étude récente montre que les milléniaux considèrent en particulier les entreprises comme des partenaires potentiels pour les aider à rendre le monde meilleur.

L’amélioration de la productivité des employés peut donc augmenter la valeur du lieu de travail plus que la seule réduction des coûts énergétiques.


Par conséquent, les initiatives qui améliorent la productivité des employés ainsi que l'efficacité de l'espace, la conservation des ressources ou l'efficacité énergétique ont exponentiellement plus de valeur.


De plus, les entreprises qui adoptent une approche globale de la surveillance et de la mesure des divers résultats des employés et de l'énergie peuvent ainsi présenter des arguments solides pour justifier l'investissement initial de ces initiatives.


Les entreprises doivent donc commencer par évaluer soigneusement comment les pratiques immobilières vertes fonctionnent pour assurer la productivité et le bien-être de leurs employés.


Trouver le « Sweet Spot »


Mais attention, l’entreprise qui souhaite prendre un rivage vert doit le faire de manière intelligente et équilibré. Les initiatives vertes ne sont pas seulement liées à l'empreinte énergétique d'une entreprise. Elles ont également un impact direct sur l'expérience des employés au travail.


La productivité peut chuter dans un espace de travail trop chaud, trop bruyant ou trop lumineux. Selon une étude menée par World Green Building Council en 2014 sur la santé, le bien-être et la productivité dans les bureaux, la productivité diminue de 4% lorsque les employés ont froid et de 6% lorsqu'ils ont trop chaud.


Il ne suffit pas de se concentrer uniquement sur le «fait d'être vert » ! Lorsque le vert nuit à la productivité, les négatifs potentiels l'emportent rapidement sur les avantages.

Au lieu de cela, les entreprises doivent rechercher un équilibre entre avoir un bureau durable et fournir un environnement physique confortable qui permet aux employés de donner le meilleur d'eux-mêmes.

Le défi consiste donc à déterminer quels investissements verts généreront le meilleur retour sur investissement en termes de productivité des employés.


La mise en œuvre d’un certain nombre d'initiatives vertes dans votre bureau peut avoir un impact important sur l'atténuation de l'impact de votre entreprise sur la terre et se traduisent par une main-d'œuvre plus heureuse et plus saine.


Quelques changements à mettre en place pour réduire l’empreinte carbone de votre entreprise :


Au niveau de la conception :

Favoriser la qualité de l'air

De nombreuses études ont montré que des niveaux élevés de dioxyde de carbone et de composés organiques volatils (COV), qui sont courants dans les matériaux de construction, peuvent rendre les employés lents et moins capables de penser clairement ou même conduire à des problèmes de santé tels que l'asthme ou les allergies.


Veiller à ce que le chauffage de votre bâtiment soit efficace en bloquant les courants d'air, en fermant les fenêtres et en faisant bon usage de l'isolation, aidera à réduire les émissions de CO2 des locaux et de l'atmosphère.


Opter pour le concept de biophilie

L'affinité des gens pour la nature existe depuis un certain temps, mais l'élan se poursuit maintenant autour des avantages de la verdure au travail. Qu'il s'agisse d'un mur de plantes ou simplement d'une plante en pot sur un bureau, avoir des plantes vivantes autour du bureau améliore la qualité de l'air, réduit le stress et stimule la créativité. Pour en savoir plus sur le concept de biophilie, consultez cet article de Lib. : https://www.lib.space/post/biophilie


Privilégier la lumière naturelle

Les employés passant plus de temps derrière les écrans d'ordinateur, les problèmes d'éclairage, notamment la lumière vacillante, la lumière excessive, le manque de lumière du jour et les reflets, peuvent devenir une source majeure de fatigue oculaire et de maux de tête. L'amélioration de l'accès aux sources de lumière naturelle peut réduire les factures d'électricité et créer un environnement de travail plus sain. Un accès limité à la lumière naturelle peut perturber votre rythme circadien, affectant les habitudes de sommeil qui peuvent entraîner une mauvaise concentration et d'autres problèmes de santé. L'amélioration des vues et de l'éclairage à l'intérieur du bureau peut augmenter la productivité de plus de 5%.


Passer à l'éclairage LED

L'éclairage LED est l'une des formes d'éclairage les plus éco énergétiques qu'une entreprise puisse utiliser, à part la lumière naturelle bien sûr. Les ampoules LED consomment environ 15 fois moins d'électricité que l'éclairage halogène, ce qui réduit considérablement l'empreinte carbone d'une entreprise.


Utiliser des meubles de bureau durables

Aménager le bureau avec des meubles fabriqués à partir de matériaux durables tels que le bois récupéré aidera votre entreprise à avoir un impact environnemental positif.


Être intelligent

Diverses technologies de construction intelligente sont disponibles pour aider les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique et leur rentabilité. Les nouveaux systèmes d’air climatisé peuvent ajuster automatiquement le débit d'air pour empêcher le dioxyde de carbone de pénétrer dans le bureau. Les capteurs d'ambiance peuvent détecter la présence d'employés, ajustant automatiquement la température ou l'éclairage afin que l'énergie puisse être conservée dans les pièces inutilisées. Une étude conjointe du CoreNet Global et du Rocky Mountain Institute montre que les bâtiments intelligents peuvent produire des économies d'énergie de 10 à 15%, en plus d'améliorer la productivité du personnel.


Au niveau des habitudes de travail :


Bannir le papier

L'abandon du papier au profit de fichiers et documents numériques crée un environnement de travail respectueux de l'environnement, effaçant les monticules de paperasse qui s'accumulent inévitablement dans une entreprise et réduit la superficie d'occupation nécessaire.


Éteindre les appareils à la fin de la journée

Le simple fait d'éteindre les appareils électroniques à la fin de la journée contribuera à réduire l'empreinte carbone de votre entreprise et à économiser de l'argent.


Pour les appareils utilisés par intermittence, tels que les photocopieurs et les moniteurs, l'activation du mode «économie d'énergie», ce qui signifie qu'ils consomment moins d'énergie lorsqu'ils ne sont pas utilisés, aide une entreprise à devenir plus économe en énergie.


Échanger un ordinateur de bureau contre un ordinateur portable

Réduisez la consommation d'énergie de votre entreprise en encourageant l'utilisation d'ordinateurs portables, plus éco énergétiques. En effet, les ordinateurs portables peuvent consommer 80% d'énergie en moins que les ordinateurs de bureau même ceux à faible consommation d'énergie.



Recycler les déchets, les métaux et les vieux ordinateurs

Toutes les entreprises génèrent des déchets et il est important que les entreprises prennent l'habitude de les recycler. L'installation d'une série de bacs de recyclage pour des déchets spécifiques garantira que les bons matériaux iront à la bonne unité de recyclage.


Gardez les bacs de recyclage facilement accessibles, s'ils ne le sont pas déjà. Placez-les près des fontaines à eau, des aires de repas, aux endroits clés des couloirs et autour de grands groupes de tables.


100% des métaux peuvent être recyclés rapidement et efficacement. Par conséquent, l'installation d'un portail de recyclage des métaux sur un lieu de travail signifie que toutes les canettes de boissons et autres déchets métalliques seront recyclés et réintroduits dans le système en quelques semaines. Chaque fois qu'un morceau de métal est recyclé, il économise de l'énergie et réduit la taille de l'empreinte carbone du nouveau produit.


Tous les ordinateurs ont une durée de vie utile. Au lieu de stocker de vieux ordinateurs dans des pièces de stockage ramassant de la poussière ou de les laisser dans une décharge, assurez-vous que les métaux précieux à l'intérieur d'un ancien PC soient recyclés et réutilisés.


Passer aux piles rechargeables

La consommation d'énergie à partir de piles rechargeables au lieu de piles jetables peut réduire considérablement les déchets de l'entreprise et aider les entreprises à réduire leur empreinte carbone.


Utiliser des voitures hybrides ou 100% électriques

Si votre entreprise nécessite l'utilisation de véhicules d'entreprise, utilisez des voitures hybrides ou électriques au lieu de véhicules à essence. Elles utilisent de l'énergie beaucoup plus propre donc plus écologique.


Avoir des appareils éco énergétiques

Assurez-vous que tous les appareils dans les locaux de bureau sont éco énergétiques. Ils doivent contenir le logo «Energy Star», conçu pour les identifier.


Remplacer les voyages d'affaires par la vidéoconférence

Alors que la technologie de visioconférence devient de plus en plus sophistiquée et accessible, les voyages d'affaires deviennent moins impératifs. Demandez-vous si un vol en avion est vraiment nécessaire ou si la réunion peut être conduite par vidéoconférence ?


Au niveau humain :

Encouragez vos employés à changer leurs habitudes afin qu’ils travaillent de manière durable.


Encourager le télétravail

Avec d'énormes progrès dans les télécommunications et l'introduction de la technologie basée sur le cloud, le fonctionnement à distance est efficace et productif. L'un des plus grands gains du travail à domicile est qu'une entreprise élimine les émissions de carbone produites pendant le trajet domicile-travail.


Rechercher des moyens de transport alternatifs

Examiner comment votre personnel se rend au bureau et incitez-les à choisir des options plus vertes. Vous pouvez mettre en place des mesures incitatives telles que : un service de navettes électriques aux principaux pôles de transport, un programme de soutien pour les employés utilisant leur vélo pour se rendre au bureau, une aide aux employés pour coordonner le covoiturage, ou encore en offrant une aide pour l’utilisation des transports en commun.


Réduire les déchets

Réduisez de manière significative les déchets plastiques en encourageant les employés à emmener leur bouteille d’eau réutilisable au travail.


Lire le journal en ligne

Au lieu de placer des journaux au bureau, encouragez les employés les nouvelles sur Internet plutôt que de compter sur des journaux physiques, qui nécessitent naturellement des coûts d'impression de papier élevés.


Quelques statistiques surprenantes :

  • Le covoiturage avec une seule personne peut réduire les émissions de carbone de votre trajet jusqu'à 50%

  • L'utilisation de piles rechargeables peut réduire votre empreinte carbone d'une 1/2 tonne.

  • En 2016, les émissions totales de GES au Québec se chiffraient à 78,6 Mt éq. CO2. Cela représentait 9,6 tonnes par habitant et 11,1 % des émissions canadiennes, lesquelles atteignaient 704,2 Mt éq. CO2

  • Le secteur qui produisait le plus d’émissions de GES au Québec, en 2016, était celui des transports (routier, aérien, maritime, ferroviaire et hors route), qui générait 33,8 Mt éq. CO2, soit 43,0 % des émissions. À lui seul, le transport routier représentait 80,1 % des émissions du secteur des transports, soit 34,4 % des émissions totales de GES.


La réduction de l'empreinte carbone d'une entreprise peut lui permettre d'économiser de l'argent. Outre les avantages économiques, l'adoption d'une éthique de travail plus verte signifie qu'une entreprise sera considérée comme une entreprise plus respectueuse de l'environnement et donc socialement responsable.


Si vous exploitez une entreprise et que vous souhaitez la rendre plus verte en réduisant son empreinte carbone, l’équipe d’experts de Lib. saura vous conseiller et vous guider pour prendre un virage vert intelligent et équilibré. N’hésitez pas à les contacter !


Sources : ministère de l’environnement et de la lutte contre les changements climatiques, gouvernement du Québec 2018.

  • LinkedIn Lib.space
  • Facebook Lib.

Tous droits réservés. ©2020  Lib. aménagement de bureau inc. RBQ: 5656-6136-01